• f f

    La Galerie est ouverte du mardi au samedi de midi à 17 h.
    Bienvenue !

    The Gallery is open Tuesday to Saturday, noon to 5 pm.
    Welcome!

    5455 De Gaspé • espace 108
    Montréal, Québec
    H2T 3B3
    T 514.907.4535
    info@occurrence.ca

    Campagne de financement 2018
    Faire un don/Make a donation
    2018 Fundraising Campaign

    Occurrence reçoit une aide ponctuelle au programme Aide aux projets du Conseil des arts du Canada.

Couturier et Lafargue | The Wool

TheWool2016

Couturier et Lafargue | The Wool

Vernissage: le vendredi 7 septembre, dès 17h, lors de la Rentrez de Gaspé 2018!
L’exposition se poursuit jusqu’au 6 octobre 2018. 

The Wool

Installation pluridisciplinaire

« Au cours d’une résidence en Australie (Conseil des arts du Canada, 2016), nous avons produit 12 modules rectangulaires à partir de laine de mouton australienne et de couvertures de survie. Des vêtements fabriqués à partir de couvertures de survie ont aussi été conçus.

La laine a été choisie au départ parce que l’Australie est le deuxième plus gros producteur de laine au monde. De plus, la laine est un isolant protecteur utilisé par l’homme depuis des milliers d’années. À cette matière naturelle provenant d’un animal domestiqué, la couverture de survie est venue se greffer. Cet autre isolant thermique est synthétique, ultra performant, ultra léger et il est issu de la technologie spatiale. Il nous est apparu pertinent d’associer ces deux extrémités de l’histoire humaine dans une série de modules afin de les mettre en scène dans le paysage australien comme autant de symboles de la protection individuelle et collective : boucliers, abris, palissades.

Avec des clins d’oeil au Land Art, et au Minimalisme, nous sommes intervenus directement dans le paysage australien de différentes façons. Parfois, en utilisant un seul bouclier comme marqueur spatial. D’autres fois, en construisant avec plusieurs modules rassemblés des palissades, des paravents, des abris cubiques ou rectangulaires, des marquages géométriques au sol. Ou encore, en se transformant nous-mêmes en super héros burlesque portant uniforme et bouclier.

Les sites d’intervention ont été sélectionnés en parcourant environ 3000 kilomètres, d’abord sur la côte de Sydney à Port Campbell, puis en s’enfoncant vers les paysages de Mad Max 2 aux alentours de Broken Hill. »

– Couturier et Lafargue

Bio

Louis Couturier et Jacky Georges Lafargue travaillent ensemble depuis 1991. À ce jour, ils comptent plus de quarante expositions solos réparties entre le Canada, les États-Unis et l’Europe.

Formé à l’UQAM et à l’Ecole nationale des beaux-arts de Lyon, ce duo franco-canadien aux personnalités distinctes réalisent des projets qui engagent des communautés et /ou explorent des lieux hors normes. Leur pratique consiste à regarder le monde, le vivre et s’y frotter pour en capter et restituer des parties de son essence et de sa complexité.

La nature des réalités abordées par le duo est variée. Cela va du Nunavut à l’île de la Réunion, en passant par la mine d’amiante d’Asbestos, la Baie James, Saint-Pierre-et-Miquelon ou encore plus récemment la frontière Manitoba/ Etats-Unis, les paysages australiens et les communautés mohawks de Kahnawake, Akwesasne, et Six Nations.

Leur travail a été vu dans des institutions telles le Musée d’art contemporain de Montréal, la galerie de l’UQAM, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée national des beaux-arts du Québec, le Musée de Picardie (France) et le Centre Culturel Canadien à Paris.

couturierlafargue.com