• f f

    La Galerie est ouverte du mardi au samedi de midi à 17 h.
    Bienvenue !

    The Gallery is open Tuesday to Saturday, noon to 5 pm.
    Welcome!

    5455 De Gaspé • espace 108
    Montréal, Québec
    H2T 3B3
    T 514.907.4535
    info@occurrence.ca

    Campagne de financement 2018
    Faire un don/Make a donation
    2018 Fundraising Campaign

    Occurrence reçoit une aide ponctuelle au programme Aide aux projets du Conseil des arts du Canada.

Ève K. Tremblay | Madeleines minérales — Entre les feux

Ève K. Tremblay, Fired Clay Beach Field Trip #5, 2015. Épreuve à pigments.

Ève K. Tremblay | Madeleines minérales – Entre les feux
20 janvier – 03 mars 2018

Vernissage le 20 janvier 2018, dès 15h00

Liant théories scientifiques et récits personnels, l’exposition Madeleines minérales – Entre les feux regroupe œuvres photographiques, installations céramiques, peintures et dessins inédits. Des chassés-croisés entre les technologies photographiques numériques et analogiques sont explorés sur papier et sur céramique. Plusieurs formes sont inspirées par des données scientifiques, par l’univers des bactéries et par le concept de microbiome. Ces recherches éclairent d’un jour nouveau la conscience et la place de l’humain dans le monde en accentuant les liens symbiotiques entre différentes branches évolutives du monde vivant. Des installations de céramiques, ou Madeleines minérales, ont été photographiées dans des paysages lors de promenades au cours desquelles des modelages en céramiques étaient transportés dans un sac porté épaule. Au fil de ces pérégrinations, ils se sont retrouvés dans les grains du sable de la Ponquogue Beach (État de New York) et sur les roches de la rivière du Nord non loin des fours de céramique du père de l’artiste à Val-David où elle a grandi. Entre les feux, les céramiques modelées par Ève K. sont captées tels des protagonistes dans leurs états éphémères, en transformation entre les différentes cuissons où s’opèrent les mutations irréversibles de la céramique. Des figures de filles et de femmes scientifiques circulent dans des géographies irréelles élaborées aussi sur dessins et peintures. Les échelles humaine et microscopique se juxtaposent pour former un langage narratif visuel loin de toute logique linéaire. Les œuvres témoignent de rituels et d’espaces méditatifs imaginés pour décanter le monde.

Ève K. Tremblay a grandi entre Val-David et Montréal. Après des études en littérature française à l’Université de Montréal, elle a fréquenté The Neighborhood Playhouse School of the Theater à New York en 1994-1995. Elle détient un baccalauréat en arts visuels avec une majeure en photographie de l’Université Concordia à Montréal, obtenu en 2000. Au cours des quinze dernières années, elle a vécu et travaillé entre Montréal, Berlin, New York et a participé à de nombreuses résidences d’artistes telles que l’IAAB (Bâle), CEAAC (Strasbourg) et Residency Unlimited (New York). Souvent photographiques, ses œuvres pluridisciplinaires explorent la narration et mettent en scène des personnages le plus souvent féminins. Ses œuvres ont été largement diffusées et exposées en solo, dont le premier à Occurrence en 2000, et en groupe, notamment au Musée national des beaux-arts du Québec, à la Bergen Kunsthall en Norvège, au Kunstraum Kreuzberg en Allemagne, à la Triennale québécoise au Musée d’art contemporain de Montréal, à la Biennale de Prague, à Momentum 7 – la Biennale nordique, et au Musée d’art contemporain des Laurentides. Son travail est actuellement en tournée canadienne dans le cadre de l’exposition collective The Closer Together Things Are (University of Waterloo Art Gallery, Owens Art Galleries, St. Mary’s University Art Gallery et Southern Alberta Art Gallery. Ève K. partage présentement son temps entre Plattsburgh, État de New York, et Montréal.

www.evektremblay.com

Remerciements :

Ève K. Tremblay tient à remercier les institutions et individus suivants de leur aide à la réalisation d’une ou de plusieurs des œuvres présentées : le Conseil des arts du Canada, Étienne Fortin et Sagamie, Ann Arend et La Maison d’Érasme à Bruxelles, Phoebe Deutsche & Guttenberg Arts, Greenwich House Pottery NYC, Atelier Alain-Marie Tremblay, Chuck at Kelton Labs, NJ, Alex Clark.

Dans la presse

« Dans les méandres de paysages intérieurs » Marie-Ève Charron, Le Devoir