• f f

    La Galerie est ouverte du mardi au samedi de midi à 17 h.
    Bienvenue !

    The Gallery is open Tuesday to Saturday, noon to 5 pm.
    Welcome!

    5455 De Gaspé • espace 108
    Montréal, Québec
    H2T 3B3
    T 514.907.4535
    info@occurrence.ca

    Campagne de financement 2017
    Faire un don

    Occurrence reçoit une aide ponctuelle au programme Aide aux projets du Conseil des arts du Canada.

Joan Fontcuberta | Trauma

DSC02038

Prix : 5.00$
Langue : Français

Publication accompagnant l’exposition Trauma présentée à Occurrence du 26 mai au 4 juillet 2017. Avec des texte de Mona Hakim, Lili Michaud (Occurrence) et Anne-Marie Proulx (VU, Québec).

Depuis plus de trente ans, la posture critique de Joan Fontcuberta à l’égard de la photographie s’avise à défier le potentiel de conviction de l’image, son pouvoir de vraisemblance, sa pseudo-vérité, de même que la puissance des discours d’autorité qui déterminent notre regard sur le monde, qu’ils soient discours sur l’art, la science, le journalisme ou la religion. Dans cette perspective, une bonne part de sa production exploite, avec l’humour et la dérision qui le caractérise, les mécanismes de déconstruction de l’image photographique qui mettent à l’épreuve les propriétés matérielles et conceptuelles qui lui sont inhérentes. Regroupées sous le titre générique Trauma, les séries Blow up Blow up, Gastropoda et Trauma s’inscrivent à leur manière dans cette logique de déconstruction. À défaut d’accorder à cette surface du visible la valeur de preuve et de réel dont elle s’est longtemps réclamée, les œuvres de ces trois séries lui substituent une autre forme de visibilité, celle-ci inscrite dans le corps, voire la matérialité même de l’image alors dépouillée de son référent initial.  […]

– Extrait du texte de Mona Hakim