• f f

    La Galerie est ouverte du mardi au samedi de midi à 17 h.
    Bienvenue !

    The Gallery is open Tuesday to Saturday, noon to 5 pm.
    Welcome!

    5455 De Gaspé • espace 108
    Montréal, Québec
    H2T 3B3
    T 514.907.4535
    info@occurrence.ca

    Campagne de financement 2018
    Faire un don/Make a donation
    2018 Fundraising Campaign

    Occurrence reçoit une aide ponctuelle au programme Aide aux projets du Conseil des arts du Canada.

Les Inéluctables | Dani Hausmann

SS De la série COUNTRY. 2 Août 2018. Épreuve au jet d encre. 48” X 96”.

 

Dans le cadre des Inéluctables

Dani Hausmann | Country

Vernissage: le vendredi 16 novembre, dès 17h
L’exposition se poursuit jusqu’au 21 décembre 2018.

[English]


Le regard photographique de Dani Hausmann s’intéresse, depuis toujours, au palimpseste urbain de Montréal, où s’entremêlent de multiples couches d’architecture et d’histoire.

Son parcours est ancré par certains thèmes : l’abstraction du noir et blanc, le moment aléatoire, le corps comme aimant du champ visuel, le dialogue du geste et l’environnement, et la coexistence des temps.
Dans la série COUNTRY, la stratégie de Hausmann s’éloigne du documentaire, ne recherchant plus un instant décisif. Il tâtonne plutôt une voie vers un vaste instant qui inclurait tous les instants possibles, accumulant et juxtaposant les secondes, les heures, et les jours. L’image devient construction. Tout détail, du plus petit au plus grand, participe à l’élaboration d’un ensemble qui accepte la transition imparfaite, le ciel variable, l’accident gravé au sol.

Dans les sillons durables du passé (et pourtant si fragiles), où s’enracine notre esprit, Dani Hausmann cherche à stabiliser une mémoire.

L’artiste australien Malawan Marika a dit : « Je ne fais pas ça seulement pour mon plaisir. La terre n’est pas vide. Elle est pleine d’Histoire. Pouvoir. Sens. Ceci est important. »

Biographie

Né en Amérique du Sud, le photographe autodidacte Dani Hausmann vit et travaille à Montréal.

Avec une formation en architecture et cinéma, sa recherche photographique, part document et part performance, s’est concentrée sur le Montréal à louer où à vendre des années 90, les anciennes usines du canal Lachine, Redpath Sugar et Canada Malting, et les terrains vagues colonisés par les sans-abris.

Il a participé à des expositions solos à l’Usine C, le Théâtre Centaur, la Galerie Art en Majuscule et la Maison de la Culture Marie Uguay. Il a participé récemment aux exhibitions de groupe Lumières et Explorations Photographiques à la Galerie La Castiglione. Ses portfolios ont été publiés aux revues Geist, Matrix et Spirale. Il est présentement Artiste en Résidence à la Galerie HPG à Griffintown.