• f f

    La Galerie est ouverte du mardi au samedi de midi à 17 h.
    Bienvenue !

    The Gallery is open Tuesday to Saturday, noon to 5 pm.
    Welcome!

    5455 De Gaspé • espace 108
    Montréal, Québec
    H2T 3B3
    T 514.907.4535
    info@occurrence.ca

    Campagne de financement 2017
    Faire un don

    Occurrence reçoit une aide ponctuelle au programme Aide aux projets du Conseil des arts du Canada.



Luc Bergeron | Domicile

Luc Bergeron - Joos Vernissage 2015-13

Du 19 novembre 2015 au 16 janvier 2016

Vernissage
Jeudi 19 novembre à 18 h

L’exposition est accompagnée d’une publication lancée le soir du vernissage
La publication est disponible à la galerie au coût de 20 $.

 

L’installation de Luc Bergeron intitulée Domicile invite le spectateur à repenser les liens entre l’atelier, l’espace d’exposition et le domicile de l’artiste. Le projet se déploie sous forme de trois espaces domestiques se déployant à même l’espace de la galerie. Les trois pièces dont il est question constituent une sorte d’appartement improvisé qui a été conçu en fonction des salles d’Occurrence. Il en résulte un espace complexe dont l’ontologie est indiscernable.

L’installation réussit à inverser la causalité qui régit l’espace de création. En effet, dans Domicile, faire et montrer relèvent d’un même geste, à savoir la fusion des actes de production, d’exposition et de diffusion, au sein même de l’atelier, qui est désormais conçu comme un espace se déployant à l’« origine » (et de façon unique) dans l’espace d’exposition. C’est donc une causalité inversée qui s’expose chez Occurrence : non pas l’œuvre d’art après (ou d’après) l’atelier, mais l’atelier comme œuvre d’art et comme espace de vie (domicile).

Luc Bergeron est un peintre, mais à la différence de nombreux peintres québécois de sa génération, sa peinture se définit selon des critères non picturaux, tout en demeurant cependant de la peinture. C’est donc l’extérieur de la peinture qui est en jeu. Ses œuvres récentes appartiennent à ce qu’il faudrait bien appeler le système de l’atelier : non pas une scène où l’art apparait, mais l’art comme scène, modulable et transposable, qui apparait.

Eduardo Ralickas

 

Boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada, Bergeron a exposé ses œuvres à travers le Canada ainsi qu’à quelques occasions en Europe. Il fut invité au Symposium de la jeune peinture de Baie-Saint-Paul en 1985 et à l’évènement Mer Océane aux Iles-de-la-Madeleine en 2000. Parallèlement à sa pratique artistique, il réalise et participe à plusieurs scénographies théâtrales et filmiques. Il a été membre du conseil d’administration d’Occurrence durant plusieurs années. Ses œuvres se retrouvent dans de nombreuses collections publiques et privées, notamment, la Banque d’œuvres d’art du Canada, le Centre des arts de Baie-Saint-Paul, le Musée national des beaux-arts du Québec et  le Musée de Lachine.