• f f

    La Galerie est fermée pour l'été. De retour le 8 septembre! / The Gallery is closed for the summer. We'll be back September 8!

    5455 De Gaspé • espace 108
    Montréal, Québec
    H2T 3B3
    T 514.907.4535
    info@occurrence.ca

    FAITES UN DON !

    Campagne de financement 2015

    Occurrence reçoit une aide ponctuelle au programme Aide aux projets du Conseil des arts du Canada.

    Liste d'envoi :

Benoit Blondeau | L’image-matière / Stéphanie Beaulieu | Vert voisin III

Du 30 janvier au 7 mars 2015

Stéphanie Beaulieu | Vert voisin III

VertVoisinI

Vert voisin I, Installation, 2013

« Le gazon est toujours plus vert chez le voisin ». Comment comprendre l’origine de cette impression de bonheur accru chez l’autre ? Avec Vert voisin III, l’artiste impose une réflexion sur le processus de comparaison, phénomène normal et vital dans la croissance et l’évolution de chaque être humain mais ô combien dangereux dans le contexte social actuel, où nos références sont pour la plupart virtuelles et trop souvent superficielles. L’installation nous pousse à un certain questionnement sur les différences, sur le réel mais aussi sur une quasi homogénéité qui nous fait tant de bien. À la base de la psychologie cognitive et de ses diverses applications, entre autres dans le domaine du marketing, l’être humain regarde autour de lui afin d’apprendre mais aussi de se situer en rapport aux autres, de se faire une idée de ce que devraient être ses attentes en terme d’atteinte d’objectifs professionnels mais aussi de bonheur. Dans ce contexte, est-il suffisant d’être conscients de la dimension herculéenne et de la validité du bassin d’éléments comparatifs dans lequel nous pataugeons ? Cette prise de conscience à l’aspect illusoire de nos observations nous rend-elle plus forts face au préjugé social ? L’artiste n’y a malheureusement aucune réponse.

Stéphanie Beaulieu est une artiste conceptuelle de Montréal qui nous vient de l’industrie de la publicité. Elle détient un baccalauréat en arts plastiques de l’Université Concordia (terminé à l’Université de Newcastle, Angleterre en 2011). À travers une pratique basée sur l’installation, son travail propose une réflexion sur le rôle que chaque individu occupe dans la définition de l’autre. Elle a présenté son travail dans le cadre d’expositions collectives dans plusieurs régions du Québec, au Yukon ainsi qu’à Londres. Son travail a aussi été présenté lors d’expositions individuelles à la Lime Street Gallery (Newcastle UK, 2011) et à Espace projet (Vert voisin I, Montréal, 2013). Elle est membre active de plusieurs centres d’artistes à Montréal et vice-présidente du conseil d’administration d’Articule.

Benoit Blondeau |  L’image-matière

Blondeau_atelier vue d'ensemble

Benoit Blondeau, Atelier, vue d’ensemble

Le monde dont je fais parti me touche et me projette dans la confusion. Il me semble que mes idées sur celui-ci demeurent toujours partielles de par sa démesure et son infinité. C’est entre autres parce que j’y suis immergé, comme un élément constituant, et donc hanté par les choses qui m’entourent et m’habitent. L’homme vêtu porte sur lui les signes de sa civilisation ou du moins de ses propres projections produisant un paradoxe qui vient du fait que l’image (motifs et couleurs) est aussi matière comme notre corps. Ils sont tout à la fois; une idée, une virtualité ainsi qu’une factualité que l’on caresse de l’œil comme tous les objets du monde. Cette attention particulière pour les textiles vient d’une fascination à palper l’étrangeté que comporte le fait d’exister dans le matériel même.

Benoit Blondeau vit et travaille à Québec. Il a grandi aux Saules, une banlieue qui continue d’influencer sa pratique actuelle. Il a complété une maîtrise en arts visuels et depuis plusieurs années, sa recherche touche la peinture et le textile.

 

Stéphanie Beaulieu et Benoit Blondeau dans la Presse + !

presse janvier 2015